Danses Apsara

Le dos cambré, les mains courbées défiants les lois de la physique et la tête parée d’une coiffe aux milles éclats, les danses apsara sont d’une sensualité envoutante inégalée. Les pas de danse synchronisés à la perfection, ces douces chorégraphies quand elles sont bien exécutées vous captivent, vous ensorcellent. Les mains dansent et leurs mouvements d’une grâce inconcevable sont effectués avec une insolente facilitée d’apparence. C’est le fruit du long apprentissage d’une danse millénaire qui débute dès l’enfance. Les danseuses apsara vous racontent une histoire. Chaque geste des mains symbolise les principales étapes de la vie dans la nature.

 

 

 

Autrefois, exclusivement réservées aux rois khmers et à leurs cours, l’origine de cette danse envoutante et de ces danseuses mythiques se trouverait du côté de l’Inde. Les apsaras seraient des nymphes issues du barattage de l’océan de lait à l’origine de l’univers selon la religion hindouiste.

 


 

Dès les premiers voyageurs venus visités la cité mythique d’Angkor au XIXème siècle, cette danse traditionnelle est rapidement devenue coutume pour accueillir avec les honneurs les visiteurs de passage. Aujourd’hui, il est toujours possible d’assister à un spectacle de danse apsara. Votre découverte du Cambodge et de sa culture serait incomplète sans y assister. Ces spectacles sont nombreux, mais le niveau des danseuses reste très disparate. Nous ne manquerons pas de vous proposer de vous rendre à une représentation professionnelle sélectionnée au préalable pour ces qualités artistiques.